Isabelle Servol, commédienne et metteur en scèneIsabelle Servol reçoit une formation universitaire en Art et Spectacle (Master), Art de scène, art du jeu et de la danse. Très tôt elle travaille en compagnie. En 1999, elle est recrutée par la compagnie Dell’Arte Production et s’oriente en plus de son jeu de comédienne dans la mise en scène de spectacle musicaux : « La Rue » une trilogie réunissant une vingtaine de chanteurs, danseurs, musiciens et comédiens.

C’est alors comme une évidence : la musique indissociable du jeu scénique, de la théâtralité et du mouvement : «La Reine des Neiges», « La vie de Leonard de Vinci », « Camille Claudel », « Opéra Gypse », « Street Opera »,…

Une artiste polyvalente

En 2008 elle fait la rencontre de Alain Joutard et travaille sur l’Opéra Kirina (2008 et 2009) pour la mise en scène du chœur ORFEO (2500 enfants). Mise en espace de l’Oratorio d’Abed Azrié pour orchestre d’Orient et d’Occident à l’Opéra de Damas, Opéra de Marseille et à l’Opéra de Nice. Elle commence une collaboration artistique avec l’Université de Nice : Mise en scène de MASS de Bernstein à l’Opéra de Montpellier, puis reprise au festival « C’est pas Classique » (2010), création et mise en scène du 8ème Livre de Madrigaux de Monteverdi :  » Il Suono del Anima » au CNRR.

Artiste polyvalente, elle dirige également des groupes de formation ; elle est professeur de théâtre et intervenante en milieu scolaire. Isabelle Servol réalise aussi des Interventions et séminaires en Entreprise ; elle est professeur de théâtre pour adultes : à l’Espace Magnan (Nice), au complexe Les Arts d’Azur, au Broc, à la Comédie des Remparts d’Antibes, au CNRS et auprès de Université de Nice Sophia-Antipolis. Elle poursuit ses collaborations artistiques en qualité de comédienne et chanteuse auprès d’autres compagnies : Quatuor vocal « Les quatre Barbues », « Marilyn En Chantée », « Lucien »,…

La compagnie Théâtre de Lumière

Elle fonde la compagnie Théâtre de Lumière en tant que directrice artistique, aux cotés d’Alain Joutard (directeur musical), signe l’écriture et la mise en scène de spectacles musicaux et chorégraphiques : « Camille C (2009)», « Clara Schumann » (2010), « Mémoires d’Elle » (2011). En 2011, elle reprend la mise en scène de MASS de Léonard Bernstein à l’Opéra de Nice. Elle écrit et joue un spectacle humoristique sur la vie de Chopin «  Show Chopin » au festival « C’est pas Classique », écrit et joue « Semer » dernière création sur le thème de la prise de conscience de l’environnement au Théâtre de la Licorne.

Elle est comédienne actuellement sur plusieurs spectacles de la Compagnie TDL.

En 2012, Isabelle crée les spectacles musicaux « La Chabrak » (Espace Magnan,…) actuellement en tournée et « Cabaret Lautrec » (Les Estivales CG06) et réalise les mises en espace de « Ahimsa » un spectacle franco-indien, ainsi que le spectacle « Queen » au Festival « C’est pas Classique ».

En 2013, Isabelle crée une nouvelle version du spectacle « Cabaret Lautrec » avec une mise en scène plus chorégraphique pour une tournée estivale.

En 2014, elle travaille sur l’écriture d’une nouvelle création « Parlez-moi d’Amour », une nouvelle version scénique de l’« Opéra Queen » avec les étudiants de l’Université de Nice Sophia-Antipolis et la création du « Prince Heureux » joué pour la 1ère fois lors de « C’est Pas Classique » le 1er novembre dernier. L’année 20014 se termine par la Grande tournée de Noël : 20 dates, 3 spectacles différents (dont une version grande scène du Grenier du Père Noël avec 50 artistes sur scène à La Palestre) pour plus de 6000 enfants dans le département des Alpes maritimes.