La Chabrak affiche

Un spectacle de chansons poétiques et réalistes

Textes :  Pierre Mac Orlan, Louis Aragon, Léo Ferré, Rainer Maria Rilke …

Adaptation et mise en scène : Isabelle Servol

Direction musicale : Alain Joutard

shapeimage_1

L’histoire

Des portraits de femmes dans toute leur humanité, comme on pourrait les croiser dans un film de Marcel Carné, à la fois tendre, traduisant leur passion amoureuse, mais aussi sans concession, dans les situations où elles se trouvent parfois délaissées ou exploitées.

La voix de la comédienne Isabelle Servol, incarne avec sa sensibilité naturelle et en finesse, tous les états d’âmes contrastés de ces personnages.

Note d’intention

La chanson populaire est aussi riche en détails féconds que l’eau marine où l’on trouve, sous ses formes les plus ingénues, la vie dépouillée de tout orgueil, de toute condescendance. Cette richesse peut séduire à la fois les imaginations les plus humbles et les plus difficiles. Elle contient les éléments les plus puissants de notre existence sentimentale, car ses influences populaires dominent l’existence des villes et de tous ceux qui les habitent. Il faut, je crois, une sensibilité très éduquée ou prodigieusement naturelle pour s’émouvoir profondément en chantant des chansons populaires. Le creuset où l’on fabrique la version enthousiasmante d’une chanson populaire est vraiment mystérieux. Mais ce creuset ne sort que du peuple. Aucune influence de lettré ne vient modifier les sentiments poétiques qu’il contient.

Note musicale

Elle est accompagnée par trois musiciens, un pianiste, un contrebassiste et un accordéoniste, et l’univers poétique de ces chansons est mis en valeur par des arrangements et des compositions musicales originales et contemporaines.

Distribution

Chanteuse : Isabelle Servol
Contrebasse : Jean-Christophe Bournine / Serge Ferrero
Piano : Mathieu Geghre / Renaud Le Dantec
Accordéon : Freddy Garcia
Regard extérieur : Fabien Duprat
Scénographie : Loïc Deltour

 


 

 

Téléchargez le dossier de presse